Ensemble, Construisons Les Meilleures Solutions  2 rue Bartisch
67100 STRASBOURG
Tél : 03 88 76 73 00
Fax : 03 88 76 73 10

Le niveau de vie des ménages

Posté le : 28/12/2015

Il a ainsi publié en septembre 2015 ces indicateurs pour l’année 2013. Le délai de 21 mois entre la fin de l’année considérée et la date de la publication est nécessaire pour disposer d’informations fiables sur les revenus perçus par les ménages. Cependant, pour évaluer plus rapidement la situation et l’efficacité des politiques publiques de lutte contre la pauvreté et les inégalités, il est souhaitable de disposer d’indicateurs plus précoces.
En l’absence de possibilité de réduction sensible du délai de mise à disposition des informations de base, l’Insee expérimente une méthode fondée sur la microsimulation afin de produire en fin d’année N + 1 (par exemple 2015) des indicateurs avancés sur l’année N (2014). Cette méthode consiste à simuler la situation de l’année N à partir d’un échantillon représentatif de ménages de l’année N – 1, des dernières données démographiques et économiques agrégées, et des barèmes de la législation sociale et fiscale. D’après l’exercice mené sur les années précédentes, les résultats les plus probants sont obtenus pour le taux de pauvreté au seuil de 60 % du niveau de vie médian, et dans une moindre mesure pour l’évolution du niveau de vie médian, l’indice de Gini et le rapport interdécile D9/D1.
Pour l’année 2014, la microsimulation indique une hausse du taux de pauvreté de 0,2 point, après deux années de recul. Ainsi, le taux de pauvreté en 2014 s’établirait à 14,2 %.
La baisse des inégalités constatée en 2012 et 2013 ne se poursuivrait pas en 2014 : le coefficient de Gini augmenterait légèrement et le rapport interdécile resterait stable.